Souffle Cardiaque, Ce qu’il faut savoir

Le souffle cardiaque serai perçu par les médecins comme  un bruit  indépendant des battements du cœur  lors de l’auscultation cardiaque. Il peut être an-organique, c’est-à-dire physiologique et ne préjuger en rien d’une pathologie cardiaque, responsable d’aucune conséquence sur le fonctionnement du cœur  Parfois, il peut être le témoin du passage du sang par une valve cardiaque rétrécie, témoin d’une insuffisance valvulaire. Une autre raison, outre le rétrécissement, est une fuite de sang lorsque la valve est fermée, témoignant d’un reflux  liquidien et traduisant une insuffisance valvulaire. En cas de souffle cardiaque suspect, une échographie cardiaque permet l’étude des cavités cardiaques et de leur fonctionnement. Grâce à un examen doppler , les flux sanguins à travers les valves du cœur sont analysés.

 

images (6)

Ce souffle est le symptôme d’un passage troublé du sang dans une cloison intra-cardiaque ou dans une valvule. Il est important de noter que la plupart des souffles cardiaques ne sont pas dangereux. On en détecte d’ailleurs beaucoup chez les enfants sans que cela n’ait de graves conséquences sur leur avenir. Cependant, le diagnostic pourra être confirmé par la pratique d’un electrocardiogramme ou d’une echographie  cardiaque.

Symptômes d’un souffle au cœur

Un souffle au cœur, en soi, ne provoque aucun symptôme particulier et il ne peut généralement pas être entendu par la personne concernée. C’est le problème sous-jacent structurel au souffle au cœur qui peut causer des problèmes.

Un souffle au cœur est généralement diagnostiqué lors d’un simple examen physique, pendant que le médecin écoute les bruits du cœur avec un stéthoscope.

De nombreux souffles au cœur sont diagnostiqués à partir d’un examen physique et ne nécessitent pas une évaluation plus poussée.

Les tests supplémentaires peuvent être prescrits par un médecin afin de rechercher un éventuel problème cardiaque, tel qu’un électrocardiogramme (ECG), qui peut aider à évaluer la fréquence et le rythme cardiaque mais aussi la conduction électrique dans le cœur et l’hypertrophie éventuelle du muscle cardiaque.

Une radiographie du thorax peut également aider à évaluer la taille et la forme du cœur.

Il est important de se rappeler qu’un souffle au cœur est une constatation physique et n’est pas une maladie ou un problème cardiaque structurel.

Prévention d’un souffle au cœur

Le maintien d’un mode de vie sain peut aider à prévenir certains problèmes de valves cardiaques et donc de souffle au cœur. Le mode de vie sain peut ainsi se manifester par une bonne gestion du poids, des exercices physiques, …

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s